www.DigitalSpirit.org

Politique d'accessiblité | Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Keyword - raspberrypi

Fil des billets - Fil des commentaires

Mise à jour de RaspiO'Mix : RaspiO'Mix+

RaspiO'Mix est, comme son nom l'indique, l'évolution logique de RaspiO'Mix pour les RaspberryPi dit « Plus » et Raspberry 2.

RaspiO'Mix est une carte fille (également appelée hats) pour RaspberryPi qui vous permet de connecter vos capteurs / actionneurs Grove (le système Grove chez Lextronic) au Raspberry simplement, sans connaissance en électronique.
RaspiO'Mix est un projet libre et ouvert, tous les plans sont disponibles en ligne.

product-plus.png

Caractéristiques

  • Compatible Raspberry A+, Raspberry B+, Raspberry 2
  • 8 entrées / sorties tolérantes 5V
  • 8 entrées analogiques, 0-5V, 18 bits de résolution
  • 2 entrées numériques via DIP switch
  • Horloge temps réel avec batterie de sauvegarde
  • 3 connecteurs pour I2C
  • 1 connecteur pour communication série
  • Alimentation 5V via jack ou bornier à vis

Utilisation en Python

Des exemples en Python sont présents sur GitHub et vous montreront à quel point il est simple de dialoguer avec les capteurs / actionneurs Grove.

Par exemple, pour faire clignoter une LED présente sur le port IO0 et afficher la valeur analogiques lue sur le port AN0.

# On importe les librairies qui nous seront utiles
from raspiomix import Raspiomix import RPi.GPIO as GPIO import time
r = Raspiomix()
GPIO.setmode(GPIO.BOARD)
# On configure le port IO0 de RaspiO'Mix en sortie GPIO.setup(r.IO0, GPIO.OUT)
# Et on boucle ! while True: GPIO.output(r.IO0, not GPIO.input(r.IO0))
print("%f Volt !" % r.readAdc(0))
time.sleep(1)

Difficile de faire plus simple ! Non ?

Plus d'informations

Tout ce dont vous avez besoin pour avancer avec RaspiO'Mix+ est disponible sur le site www.raspiomix.org :

Et bien entendu, pour commander votre RaspiO'Mix+, cela se passe sur www.raspiomix.org !

Piloter des prises électriques via un Raspberry

Comment piloter des appareils branchés sur le secteur simplement et surtout sans risque, directement via un Raspberry (bien entendu, ça marche avec n'importe quoi d'autre, Arduino, etc...) ?

On pourrait utiliser un relais, un triac, mais ça ne me plait guère, on doit pouvoir faire plus simple et plus sécuritaire... Et si nous utilisions tout simplement des prises commutables à distance du commerce, nous n'aurions plus à nous soucier de l'aspect isolation vu que l'appareil se pilote à distance et est censé avoir passé des tests de conformité CE...

D'autant plus que ces prises télécommandées ne valent pas grand chose, il est facile de trouver un lot de 3 pour moins de 15€ comme celle ci-dessous :

blister.jpg

Une fois les prises télécommandées en notre possession, 3 solutions s'offrent à nous :

  1. Ouvrir les prises et les piloter directement via un signal logique : Mauvaise idée, on perd l'avantage de l'isolation
  2. Sniffer le signal radio lors de l'appui sur une touche et le reproduire
  3. Piloter directement la télécommande en simulant des touches

N'ayant pas de quoi reproduire le signal sniffé sur le moment, j'ai choisi la dernière solution qui implique un démontage de la télécommande.

L'intérieur de la télécommande :
Recto de la carte électronique Verso de la carte électronique

Lire la suite...

Des nouvelles de RaspiO'Mix

J'ai peu donné de nouvelle récemment, notamment au sujet de RaspiO'Mix et pourtant, il y a à dire...

Un site dédié

Un site dédié permet de commander directement les RaspiO'Mix : www.raspiomix.org, tant qu'il y a du stock, vous recevrez votre RaspiO'Mix en 48h.

Je n'exclus pas de proposer les RaspiO'Mix aux revendeurs intéressés, merci de me contacter directement.

Librairie Python

La librairie Python à quelque peu évoluée et est devenue encore plus simple.

Pour lire une tension sur une des entrées analogiques suivi d'une lecture des 4 entrées analogiques :

$ python
>>> from raspiomix import Raspiomix
>>> r = Raspiomix()
>>> r.readRtc()
2014-11-12T20:41:26
>>> print(r.readAdc(0))
[4.0669732000000005]
>>> print(r.readAdc((0, 1, 2, 3)))
[4.066934600000001, 0.010923800000000001, 0.08515160000000001, 0.2866822]
>>> 

Cette librairie est disponible sur GitHub : GitHub / RaspiOMix / raspiomix.py

RaspiO'Mix+

Présentation

RaspiO'Mix poursuit son évolution avec la RaspiO'Mix+ créés pour être utilisée comme vous pouvez vous en douter avec un Raspberry+.

J'ai repris le tableau d'un précédent article sur RaspiO'Mix comparant cette dernière avec la carte GrovePi :

Lire la suite...

Mes projets faits main pour 2014

Je profite de ce début d'année pour faire un point sur l'avancement de certain de mes projets personnels liés au DIY et qui devraient être mis à jour ou terminés dans le courant de cette l'année...

LedPong

Il s'agit d'une version réduite du Led Pong Wall du Tetalab.

Le montage est terminé (un simple avr d'Atmel pilotant une matrice de led hautes luminosités) et fonctionne correctement mais le rendu n'est pas tout à fait celui que je souhaite, la lumière n'étant pas assez forte. J'envisage de remplacer toutes les leds par des modèles RGB adressables (WS2812) et pilotées par un RaspberryPi.

2011-06-09_16.55.39.jpg

À faire :

  1. Faire des tests avec des WS2812 pour s'assurer que l'adressage de 64 leds est suffisamment rapide
  2. Enlever l'ancienne matrice de led
  3. Poser les WS2812
  4. Interface et intégration avec le RaspberryPi

Ballon à air chaud

C'est un aérostat constitué de 8 fuseaux de 9m² réalisé à partir de sacs poubelle bas de gamme (faible épaisseur, environ 17 micron d'épaisseur), le ballon est fini et traine depuis plus d'un an dans un coin, il faut dire que malgré le temps que j'ai passé à le faire (quelques dizaines d'heures), l'arrivée de mon Ultimaker m'a totalement fait changer de priorité.

C'est une belle bête capable de lever théoriquement 2kg de charge utile, je compte profiter d'une journée fraiche pour le gonfler et faire un premier test.

La moitié du ballon déployé à côté du chat !

À faire :

  1. Fabriquer une nacelle pour tenir les suspentes et les relier à un fil maitre
  2. Trouver une journée froide et sans vent pour faire un test (certainement un matin très tôt

Lire la suite...

Nouvelles avancées de Bleuette !

Bleuette marche

Pour commencer, voici une vidéo de Bleuette effectuant ses premiers mouvements :

Bleuette first step from hugo on Vimeo.

L'électronique

Le contrôle des servos de Bleuette (12 pour les pattes + 2 optionnels) se fait au travers d'une carte fille (shield) pour Arduino conçue pour ne pas être totalement dépendante de Bleuette, ainsi, vous pouvez parfaitement l'utiliser pour un tout autre projet.

Ses caractéristiques sont les suivantes :

  • Gestion parfaitement synchrones (voir en dessous) de 14 servos
  • Contrôle de la tension des servos
  • Contrôle du courant consommé par les servos
  • Port d'extension intégré (avec disponibilité de l'alimentation +5V et 4 entrées / sorties RA2 à RA5)

Parfaitement synchrone signifie que les impulsions à destination des servos commencent toutes au même moment avec un décalage très très faible, vous pouvez lire la documentation originale sur la carte.

Le pilotage des servos se fait en envoyant des trames de 17 octets contenant une entête, une commande et la position des servos + un checksum.

J'ai fait faire les PCB par Seeedstudio, qui fait de la très bonne qualité pour un prix très intéressant. La carte est simple à réaliser, la soudure du PIC18F452 nécessite tout de même un peu de doigté et un minium de matériel mais ça reste jouable avec du matériel amateur.

Voici une vue de la carte :
La carte électronique de Bleuette

Si vous souhaitez faire vous même la carte, rendez-vous sur cette page pour avoir la dernière version des fichiers Eagle : Pcb de Bleuette

Pour ceux qui souhaiteraient se procurer une carte (version 1.0.2), frais de port inclu pour la France métropolitaine :

  • La carte seul (sans composant) pour 6€, livraison en France
  • Le PIC18F452 programmé : 10€
  • Pour le kit complet, carte + composants soudé ou non, me contacter

Notez également que j'ai effectué des modifications récentes sur le schéma de principe et le PCB, elle est dorénavant en 1.2.1 (ajout d'un condensateur de découplage C9, des diodes zener D2 et D3 de protection sur les entrées analogiques, modification de l'interrupteur, ajout d'un pont SJ1 pour le reset).

Lire la suite...